Terres corrompues

Quand le mal se réveille, le bien ne tarde pas à suivre.
 
AccueilCalendrierFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Flamir, le puissant
Lun 12 Sep - 18:47 par flamir

» Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith
Dim 11 Sep - 11:01 par Xanto

» Maya
Ven 2 Sep - 20:16 par Mérédith

» I will speak english o.O
Jeu 1 Sep - 13:34 par Lilith

» Elros Kino
Jeu 1 Sep - 5:56 par Elros

» Absences d'Elros
Mer 31 Aoû - 14:06 par Elros

» Le Monde de Sehrli
Mer 31 Aoû - 12:25 par Elros

» Liens et Rps
Mer 31 Aoû - 12:02 par Elros

» Vol de bouquins (Pv Lilith - Sakura)
Lun 29 Aoû - 22:01 par Lilith

Meilleurs posteurs
Lilith
 
sakura
 
Mérédith
 
Luna Eillinel
 
Maya
 
Elros
 
Xanto
 
Aylina
 
flamir
 
Arlen
 
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Les posteurs les plus actifs du mois
Sujets les plus actifs
Maya
Flamir, le puissant
Elros Kino
Vol de bouquins (Pv Lilith - Sakura)
Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith
I will speak english o.O
Sakura (au carré)
Absences d'Elros
Aylina commin'g out \!/
Présentation Xanto
Sondage
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mérédith
Admin
avatar

Messages : 47
Points : 4659
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 20
Localisation : Canada

Votre perso'
Relations: Aucune
Localisation: La Forteresse Abandonnée
Information:

MessageSujet: Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith   Mer 24 Aoû - 21:00

J’étais près de la fenêtre, à regarder les paysages qui s’étendaient moi. J’adorais comtempler la désolation, la dévastation, le mal qui se tapissaient en ces lieux. On le voyait partout, la Terre elle-même implorait pitié pour qu’on mette fin à ses souffrances. Mais moi, je ne serais là que pour les empirer. Il n’y aura pas juste les terres d’Ishal qui seront brûlés et dévastés, tous les autres territoires. Ils brûleront à cause de moi et je me réjouirais de regarder le feu tout consumer et entendre les supplications et les cris des gens. Que de pure plaisir pour une fille aussi démoniaque que moi.

Un sourire malicieux apparu sur mes lèvres; Je réussirais dans quoi Ishal a échoué. Je triompherais de ces stupides races inférieures à nous. Mais ma soif de pouvoir ne s’arrêtait pas là; Une fois que quasiment tout sera réduit en cendres, je libérais Ishal, le tout puissant méchant. Non, il ne sera pas mon Maître et je ne serais pas son stupide chien de poche qui se prosterne devant lui. Je le tuerais de mes propres mains en duel et prendrais sa source de pouvoirs pour finalement terminer Princesse Ultime et Sublime des Ténèbres. En plus que ce titre me va super bien, il a du style, comme moi d’ailleurs.

Et puis, c’est pas comme si je rêvais en couleur; une partie du travail est déjà fait pour arriver à le libérer. J’ai une armée démoniaque derrière moi pour arriver à mes fins.(Je hais ces gentils qui barrent la route) Puisqu’étant leur libératrice, ils me doivent obéissance. Sinon, ils finiront brûlés jusqu’à temps de tomber en poussières. De toute manière, ils ont tous trop peur de me défier. J’adore l’autorité suprême et je m’en lasserais jamais. C’est pour ça que si je tue Ishal, personne ne pourra m’enlever mon pouvoir et mon rang.

Je ne pouvais avoir mieux. Après tout, je le méritais. Une jeune fille aussi magnifique, sexy, intelligente que moi a le droit d’avoir le meilleur. Et jamais je ne renoncerais avant d’être morte ou d’avoir réussi. Je sais, je suis tête de cochon et tout ça paraît impossible, mais dans ma tête, ce l’est. J’ai toujours raison.

Je mis toutes ces idées loin dans mon esprit pour me concentrer sur quelque chose d’encore plus important : Moi-même, si vous n’aviez pas devenez. Après une rude journée, quoi de mieux qu’un bon bain moussant chaud? Et oui, on avait un bain ici, en bon état. Pas d’eau chaude? Pas un problème pour moi, vu que je n’avais qu’à mettre ma main dedans et utilisé mon pouvoir. Qui est le feu. Ce qui était bien, c’est qu’il y avait au moins 10 pièces encore belles et luxueuses. Elles devaient appartenir à Ishal et ses bras droits, mais peut importe. J’en avais une grande pour moi toute seule que j’avais réclamé;Lit balquadin, bain, penderie immense, tout ça dans un beau mauve foncé avec du bourgonne. Bref, dans les tons de couleurs que j’aime.

Je quittais mon poste d’observation et me mis en route vers ma chambre d’un pas élégant et sexy. Je voyais certains démons me jeter des coups d’œil. Avec les formes que j’ai, pas surprenant, mais qu’ils essayent de me toucher une seule fois et c’est la dernière chose qu’ils vont avoir fait de leur vie. Sadique? Méchante? Non, juste que je déteste les pervers. J’avais peut-être l’air d’une jeune femme qui couche avec le premier venu, ce qui n’est pas le cas. Oui, j’étais perverse avec certains gars, mais seulement les plus mignons et ceux qui me plaisaient. Mais rien de sérieux. Aucunes personnes de sexe opposés n’a encore fait fondre mon cœur de glace.

Je m’arrêtais en cours de route dans ma salle préférée; celle du trône. Il était magnifique avec ses sculptures et gravures dorées dessus, les traits simples mais à la fois élégant et surtout, il était immense. Que j’avais hâte de pouvoir m’asseoir dessus et commander la légion des Ombres. Ça ne serait que du pure bonheur. Je m’approchais de ce dernier et longeais chaque forme et entailles dans la pierre avec mon index. Je ressentais des frissons montés le long de mon échine. Il était infusé de magie, j’en étais sûre. Le meilleur dans tout ça; J’étais seule, personne ne venait ici. C’était tant mieux.

-Bientôt, tu seras à moi. Tout sera à moi. La Forteresse, le territoire, l’armée…le monde entier, dis-je d’une voix montrant ma soif de pouvoir.

J’entendis un bruit à ma droite. Je sursautais et me retournais. Je fis apparaître du feu dans ma main, prête à brûler la personne qui m’avait entendu et était venu ici pour une raison que j'ignore. Si la nouvelle se répendait, j’étais cuite. Les sbires étaient encore fidèles à Ishal et ils voudraient ma peau si j’avais l’intention de le tuer (voilà pourquoi je le défierais en duel)….Mais il n’y avait rien dans la pièce.

Soit il s’était enfui, soit il se cache…ou soit qu’il est invisible et il m’observe. Peut-être même depuis tantôt. Je pouvais le sentir; ce qui indiquait qu’il n’était pas un pro dans la matière s'il était invisible.

-Montre toi! Ou tu préfères que je te trouve? J’adore jouer à cache-cache, tu sais, dis-je avec colère et frustation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://terres-corrompues.forumgratuit.eu
Xanto

avatar

Messages : 5
Points : 4604
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi

MessageSujet: Let's play Hide and seek (Rp Xanto et Mérédith)   Jeu 25 Aoû - 14:21

Cela fait déjà 3 jours que je voyage sans m’arrêter une
seule minute pour me reposer un peu. Quand j’ai un objectif, je ne m’arrête pas
sur le chemin, je continue jusqu’à ce que j’aille atteint mon but. Contemplant
le paysage dévasté et délabré par le mal et la destruction, je réfléchissait à
nouveau à la dure enfance et à la solitude que j’avais vécu jusqu’à présent,
c’était horrible juste à y penser, mais cette pensée me tourmentais depuis déjà
des années durant. Le sol dévasté, le ciel peint de nuages noir et infecté par
la pollution qui régnait dans l’air, les arbres déchut, dont leur feuilles ne
sont que de misérable petites feuilles grise mourantes sur le sol. Bref,
bienvenu dans le véritable enfer. Je n’aurait pas tendance à ramener ces terres
comme avant, le maléfice qui pèse sur eux n’ont rien de dérangeant pour moi, je
n’en ai rien à faire de tout ça.



La colère et la solitude
ne sont que les seuls sentiments que je ressent depuis toute ces
dernière années, je suis loin d’être bavard et social, je me méfie de tout ceux
que je croise, on ne peut pas faire confiance à tout le monde. Il n’y a qu’un
souvenir que je garde et que je préserverai jusqu’à ma mort. L’arme que mon
père m’a confié est le seul souvenir que j’ai de lui et je n’abandonnerai jamais
cette arme pour quoi que ce soit. La fatigue et l’épuisement me submergeaient
au fur et à mesure que je voyageais, puisque je n’avais pas arrêté de marcher
jours et nuits. Je cherchais désespérément un endroit auquel je pouvais
seulement m’héberger pour cette nuit et pouvoir continuer ma route le
lendemain.


Heureusement, un peu plus loin se trouvais une vielle
forteresse que je ne connaissais pas, se trouvant au beau milieu de cette
terres délabrée. C’est alors que ma destination changea pour cette forteresse,
auquel je pensais que je pouvais me libérer de cette fatigue qui me ronge
l’esprit depuis ces derniers jours de marche. Arrivé à destination, je
regardais la grande porte qui se tenait devant moi, dont je me disait que ça
mènerais sûrement à une gigantesque pièce. Tout en restant discret et
silencieux, j’ouvris la grande et lourde porte, entra à l’intérieur et aperçu
cette gigantesque salle auquel j’imaginais auquel au fond de la salle se
trouvais un trône royal. Contemplant les structure et gravures sculpté dans
l’or, j’avançais lentement en faisant attention de ne pas me faire repérer par
quelqu’un, je regardais l’immense salle dont je m’approcha lentement du trône
qui régnait sur la pièce.


Quelque minutes après, je sentis soudainement une présence qui
s’approchait vers la salle ou je me trouvais, me précipitant dans l’ombre un
peu plus loin dans la pièce, pour ensuite m’y camoufler dans l’ombre et
paraître invisible à qui que ce soit. Caché derrière un pilier, j’observais
attentivement celui ou celle qui s’approchait dans la gigantesque pièce vide.
C’est alors que je vis une sublime silhouette s’approcher vers le trône pour y
ensuite contempler ce dernier. Cette fabuleuse silhouette qui se tenait au
milieu de la salle, n’était qu’une sublime jeune fille, avec un corps
merveilleusement séduisant. C’est à cette instant que je sentis pour la
première fois une certaine attirance envers cette fille, mais je résistait à ce
sentiment qui m’était parfaitement inconnue. C’est alors que je recula un peu
pour mieux me tapisser dans l’ombre, mais par accident, un bruit retentit dans
la salle quand j’ai reculé et attira l’attention de la jeune demoiselle, qui,
sursauta et fit apparaître des boules de feu dans ses mains, prête à se
défendre.


-Montre toi! Ou tu préfères que je te trouve? J’adore jouer à cache-cache, tu sais, disait-elle avec colère et frustration

Entendant ces paroles, je n'avais nul autre choix que de sortir de ma cachette... C'est alors que je sortit de l'ombre et me présenta devant la jeune fille.

-...Je n'ai pas la force de jouer ou de me battre. disais-je en restant calme et méfiant, tout en regardant la jeune demoiselle d'un regard méfiant.

Revenir en haut Aller en bas
Mérédith
Admin
avatar

Messages : 47
Points : 4659
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 20
Localisation : Canada

Votre perso'
Relations: Aucune
Localisation: La Forteresse Abandonnée
Information:

MessageSujet: Re: Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith   Mer 31 Aoû - 11:51

Je jetais des coups d’œil furtifs aux quatre coins de la pièce, les sens en alerte. Il n’y avait plus un seul bruit, le silence dans la salle. La seule chose que mes oreilles percevaient était ma respiration rapide et le feu qui crépitait légèrement dans ma main. Je poussais un grognement animal, montrant ma frustation. J’étais une pure hybride, pas comme certain qui avait plus de leur père ou leur mère. L’équilibre, c’est le pouvoir, la force, la perfection. Comme moi, moitié démon et moitié anthro. Je devais avouer que si cette salle aurait été de moindre importance pour moi, je l’aurais faite flamber au complet. Et je suis complètement immunisée contre le feu, donc il ne me ferait pasle moindre mal. Alors que j’allais faire disparaître les flammes dans mes mains, je vis quelqu’un sortir de l’ombre. Il s’était caché derrière un pillier, sûrement invisible. Je me retourna vers lui, mais un peu avant que je le calcine, il prit la parole.

-...Je n'ai pas la force de jouer ou de me battre, dit-il sur un ton méfiant représentant son regard.

Je le regardais; je devais avouer qu’il était faible, à voir son teint un peu pâle. Profiter des situations quand j’avais l’avantage, j’adorais, mais pas cette fois. Je fis disparaître le feu au creu de ma peaume et je me mis plus à l’aise. Pourquoi tué un démon si…beau? Oui, je devais l’avouer qu’avec son teint bronzé (mais un peu pâle) et sescheveux bruns légèrement en bataille, il était mignon. Mais ce qui me frappait le plus, et ce qui faisait qu’il était spécial, c’était ses yeux. Ils brillaient d’un rouge sang, montrant la colère et la douleur. Je devais avouer qu’il me plaisait bien, même plus que la normale. Je chassais toutes ses pensées à son égard et je m’approchais d’une démarche aisée à la fois féline et sexy. Mon pas était plus lent que la normale, montrant ma méfiance à son égard. Je m’approchais de lui, et me mis à tourner autour de lui, observant ses vêtements, son arme, chaque détails. Après avoir fait au moins 3 tours, je m’arrêtais devant lui et le regardais de mes yeux dorés. Que fesait-il réellement ici? Il n’était pas un démon de la Forteresse, je ne l’avais jamais vu. Il devait être arrivé sur ces Terres en recherche de refuge.

Je souris de façon amusée et malicieuse; si ce que je pensais était vrai, il ne devait pas avoir connaissance de ce qui se tramait ici ou ailleurs. Je passa ma main dans mes cheveux, chassant des couettes rebelles avant de lui dire, de façon un peu intimidante;

-Alors, qu’est-ce qu’un démon comme toi fait ici? Chercher refuge? Essayer de faire tomber nos plans à l’eau? Ou tu fesais tout simplement passer? Tu ferais mieux de répondre, ma patience à des limites…

Non, c’était faux; j’avais de la patience en masse. Comme le diction le dit : Tout vient à point, qui sait attendre. Et je l’ai apprise cette leçon au fils du temps. Mais pour arriver à mes fins, je dis ce que je veux et fait ce que je veux. Si je décide de le torturer parce que je crois qu’il ment, je le fait. Personne ne peut m’en empêcher après tout.

Pour mettre ce que j’ai dit plus crédible, du feu commença a crépiter dans ma peaume et quand on observait bien, on pouvait voir une flamme danser dans mes yeux. Mon regard s’assombrit, mon sourire devînt du style « sadique ». Vraiment à foutre une peur à quelqu’un et il allait me sortir la vérité vu que personne ne veut mourir. À moins qu’il soit un de ces humains entraînés pour ne jamais rien dire et avoir un genre de cerveau blindé. Mais bon, je m’égare… J’attendis une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
http://terres-corrompues.forumgratuit.eu
Xanto

avatar

Messages : 5
Points : 4604
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi

MessageSujet: Let's play Hide and seek (Rp Xanto et Mérédith)   Ven 2 Sep - 21:12

Après être sortit de ma
cachette, la jeune fille fit disparaître le feu crépitant dans ses mains, au
moment ou j’avais pris la parole, c’est alors qu’elle s’était calmée et s’était
arrêtée de grogner. Elle ne m’effrayait pas, même menacent avec le feu dans ses
mains, cela n’avais aucun effet, je n’avais pas connu la peur, seulement la
colère et la solitude. Après s’être calmée, la jeune fille me contemplais et
particulièrement elle semblait être plutôt stupéfait par la couleur de mes
yeux.

C’est alors qu’elle commença à avancer lentement, d’un pas
féministe et plutôt sexy, se dirigeant vers moi tout en étant méfiante. Quelque
chose m’attirais envers cette fille, j’éprouvais un certain sentiment depuis
que je l’ai vu la première fois, mais ce sentiment, chassait quelque peu de ma
colère et de ma fureur, mais elle me restais encore inconnu, auquel je n’avais
jamais sentis auparavant. Elle commença à tourner autour de moi, tout en
contemplant chaque partie, vêtements, arme, visage, cheveux… Je restais immobile
et calme, la laissant tourner en rond autour de moi. Bref, après avoir fait au
moins 3 tours, elle s’arrêta devant moi.

En s’arrêtant devant moi, elle me regarda de son magnifique
regard doré et d’une façon curieuse. C’est alors qu’au bout d’un moment, elle
fit un sourire à la fois diabolique et amusé. Je me demandais ce qu’elle avait
en tête pendant ce moment. C’est alors qu’elle pris la parole à son tour, en
parlant d’une façon plutôt arrogante et insultante, elle fit apparaître un peu
de son feu dans les paumes de sa main, de façon à me faire un peur et paraître
plus crédible pour que je puisse lui donner une réponse claire.


-Alors, qu’est-ce
qu’un démon comme toi fait ici? Chercher refuge? Essayer de faire tomber nos
plans à l’eau? Ou tu faisais tout simplement passer? Tu ferais mieux de
répondre, ma patience à des limites…





Sur ces mots, je lui
expliqua ce qu’était mon intention et ce que je foutais dans cette forteresse,
tout en faisant quelques pas autour d’elle à mon tour, en faisant un seul tour
et en revenant devant elle sans être brusque, puisque je ne voulais pas lui
faire de mal, en plus que la fatigue m’envahissait je ne pouvais pas faire
grand chose…



-Je ne fais pas que passer. Je n’ai aucune idée de quoi
tu parlais à propos de vos plans. Je ne suis qu’un simple voyageur,
marchant à travers ces terres dévastés, auquel je voyage déjà depuis 3 jours
sans m’arrêter jours et nuits, disais-je en marchant autour d’elle. Depuis des
années, je voyage seul, à m’aventurer un peu partout, peu importe ou je vais.
Et pour te répondre jeune demoiselle, la
fatigue me submerge, et je ne croix pas pouvoir continuer sans pouvoir me
reposer. Voilà, je cherchais seulement à m’héberger pour une nuit, tout
simplement, finissais-je en m’arrêtant devant elle, en lui parlant calmement et
honnêtement tout en la regardant dans les yeux, avec un regard quelque peu fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Mérédith
Admin
avatar

Messages : 47
Points : 4659
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 20
Localisation : Canada

Votre perso'
Relations: Aucune
Localisation: La Forteresse Abandonnée
Information:

MessageSujet: Re: Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith   Ven 9 Sep - 20:15

Je me félicitais, complimentais encore intérieurement. Rien ne pouvait laisser présumer que je me mentais. J’étais juste parfaite, je ne pouvais rien demander de plus, sauf peut-être le pouvoir. Oui, la puissance, être Maître de tout. Ça risquait d’être difficile, mais j’allais finir par y aboutir. Rien ne pouvait me stopper, sauf la mort elle-même. Bref, j’adorais me vanter et ça ne voulait pas dire que je manquais d’affection; au contraire, je détestais en avoir.

Je regardais le démon devant moi, qui se mit à tourner autour de moi comme je l’avais fait plus tôt. Seulement un tour, mais sa cadence plus lente équivalait. Je sentais qu’il me fixait intensément, mais qu’il ose bouger brusquement et je le rotie sur place. Que voulait-il? Je voulais le savoir, je brûlais d’envie. Oui, le jeu de mot ici est fait exprès, après tout, ça ne fait de mal à personne l’humour non? Il revînt finalement devant moi, me fixant dans les yeux. Il dit sur un ton qui ne laissais rien transparaître sauf de la fatigue;

-Je ne fais pas que passer. Je n’ai aucune idée de quoi tu parlais à propos de vos plans. Je ne suis qu’un simple voyageur, marchant à travers ces terres dévastés, auquel je voyage déjà depuis 3 jours sans m’arrêter jours et nuits, disais-je en marchant autour d’elle. Depuis des années, je voyage seul, à m’aventurer un peu partout, peu importe ou je vais.
Et pour te répondre jeune demoiselle, la fatigue me submerge, et je ne croix pas pouvoir continuer sans pouvoir me reposer. Voilà, je cherchais seulement à m’héberger pour une nuit, tout simplement.


Jeune demoiselle? Je suis flattée, un petit démon craquant et galant à la fois. Juste irrésistible. Mais revenons à ce qu’il a dit; alors, il ne savait rien? Totalement rien? Tant mieux, il n’avait même pas dû comprendre ce que j’ai dit tout à l’heure. Je n’avais donc plus besoin de m’inquiéter. À moins qu’il mentait, mais pour autant en dire sans que je le voit, impossible. Mon détecteur personnel de mesonge était infaillible. Il voulait un refuge? Et bien, il en avait trouvé un, qu’il pourrait même appelé « maison ». Je savais comment le persuader de rester; lui expliquer la situation en détail et normalement, il devrait me rejoindre par désir de vengeance. Il avait l’air d’avoir du potentiel en plus, et gâcher une si bonne occasion de le rajouter à nos rangs serait dommage. Il fait mettre le grappin dessus, à n’importe lequel prix, même celui du mensonge ou de la menace.

Je me détentis, mettant ma main droite sur ma hanche et regardant les griffes acérés de ma gauche. Pour lui répondre, je prit une voix accueillante et amicale, contrastant peut-être avec tantôt, mais peu importe;

-Et bien, vous êtes tombés en plein à la bonne place. Laissez moi vous conduire à votre chambre et si vous le voulez, je pourrais vous expliquez la situation. Puisque vous devez sûrement ignorer ce qui se passe en ce moment, je me trompe? Éclaicir vos idées et vous offrir un logis serait le plus que je pourrais faire.

Je passais la main de mes cheveux avant de lui demander;

-Vous me suivez? À moins que vous préfériez coucher ici? Le sol est comfortable, dis-je en finissant avec une touche de sarcasme. Et, désolée pour tantôt, on se méfie beaucoup de ses temps-ci.

J’attendis qu’il me réponde, pas simple et pure politesse pour quelqu’un qui pourrait être dans nos rangs et qui appartient aussi à ma race. À moitié devrais-je dire. S’il me demandais plus que mon nom, il y avait de fortes chances qu’il soit intéréssé parce que j’ai dit tantôt. Et que la main soit dans le sac. Je sais, j’utilise beaucoup d’expression et j’adore ça. Rajoute un petit côté mystérieux et ancien, ainsi qu’un quelque chose à notre phrase. En tout cas, je me mis à regarder autour de moi de façon un peu innocente, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
http://terres-corrompues.forumgratuit.eu
Xanto

avatar

Messages : 5
Points : 4604
Date d'inscription : 04/08/2011
Age : 20
Localisation : Devant mon ordi

MessageSujet: Let's play Hide and seek (Rp Xanto et Mérédith)   Dim 11 Sep - 11:01

-Et bien, vous êtes tombé en plein à la bonne place.
Laissez moi vous conduire à votre chambre et si vous le voulez, je pourrais
vous expliquez la situation. Puisque vous devez sûrement ignorer ce qui se
passe en ce moment, je me trompe? Éclaircir vos idées et vous offrir un logis
serait le plus que je pourrais faire…Vous me suivez? À moins que vous préfériez
coucher ici? Le sol est confortable, disait-elle en finissant avec une touche
de sarcasme. Et, désolée pour tantôt, on se méfie beaucoup de ses temps-ci.






M’expliquer ce qui se trame dans cette endroit…?
Soudainement, cela suscitait un peu mon intérêt et je voulais en savoir un peu
plus à propos, bref, j’étais curieux de savoir ce que c'était. J’étais arrivé au bon endroit oui et je fut
soulagé d’avoir trouvé un refuge pour me libérer de cette fatigue qui me
submergeait depuis ces derniers jours, mais maintenant, je me demandais bien aussi ou est-ce que
je pouvais me trouver en ce moment, dans une gigantesque salle du trône je
sais, mais la forteresse m’était parfaitement inconnue et je me demandais à qui
pouvais bien appartenir cet endroit et je ne pouvais pas avoir l'esprit tranquille maintenant à propos de tout ça.







Je n’était pas trop d’humeur à bavarder, puisque j’étais
épuisé, mais je restais polis et élégant envers la jeune fille, malgré la
fatigue. Je voudrais bien la remercier de m’offrir refuge pour cette nuit, mais
au fait, je ne connaissais pas son nom..? De plus, je vais lui demander de m'expliquer un peu ce qui se passe ici, je me le demande bien...


-Bien, je vous remercie de m’offrir refuge, je vous suis.
Disais-je avec calme. Au fait, nous n’avons pas encore fait les présentations,
je me nomme Xanto, et vous mademoiselle..? Lui demandais-je.






Elle se nommais Mérédith, c’est plutôt un joli nom non? Elle
me plaisais bien quelque part, mais bon, sur le chemin je décida de la questionner à propos de cette forteresse et des plans dont elle avait parlée.







- Au fait, Mérédith, ces plans dont vous avez parlé… Je suis
un peu curieux de savoir ce qui se passe ici, quelque chose suscite mon intérêt
à propos de tout ça…







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let's play Hide-and-Seek | Privé: Xanto et Mérédith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» no time to play hide and seek. (ft. fleur)
» {Post-event} A giant woman play to hide and seek {PV Waku}
» Hide & Seek {Kyle}
» hide and seek.
» IV,1 - hide and seek (gargaria)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terres corrompues :: Terre d'Ishal :: Forteresse déserté :: Salle du Trône-
Sauter vers: